Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
babydocautogo.over-blog.com

Rose cochon veut voir le monde, version Capu au Togo ;)

J 5

Publié le 23 Juin 2013 par Capu

Dimanche 23, 20h53

Holà amigos ! (je ne sais pas encore dire « bonjour » en Togolais, donc ajd il faudra vous contenter d’une touche espagnole !)

En direct du pays des noix de coco vertes et sans poils, me voici encore dans notre petit cyber-café situé entre notre appart, le CHR et chez Daniel, qui sera notre cantine officielle jusqu’à nouvel ordre.

Petit retour sur les derniers jours de notre aventure.

Vendredi, après avoir raconté le début de notre aventure sur le blog, nous avons rejoins Okaï dans sa maison à Baguida, le long du littoral prés de la frontière avec le Bénin. Le taxi nous a fait passer par des chemins dignes des pistes les plus sportives du 4L Trophy, toujours entourés par des hordes de motards insouciants qui coupent le chemin et forcent le passage en klaxonnant. Mais bon apparemment c’est totalement normal, ils n’ont aucun sens du code de la route ou de la courtoisie, chacun force le passage et inch’allah !

Bref, après ce bout de route tortueux , Hervé, le fils d’Okaï vient nous chercher pour nous conduire chez eux.

D’ailleurs j’ai oublié de vous présenter Hervé, le gamin qui nous a adorablement offert des « colicos », (une sorte de frites faits à base de patate locale) jeudi soir lorsque nous l’avons rencontré, mais qui a omis de nous prévenir que les 2 sachets de sauce étaient différents. Donc après avoir englouti la moitié des colicos bien garni de sauce, nous avons entamé le 2ème sachet, en trempant allègrement nos colicos dans cette sauce qui nous semblait identique. Mais bon évidemment celle là était à base de piment pur. Nos ptites langues de blancs, non homologués pour une dose supérieure de 5mg de piment par an, ont bien eu du mal à s’en remettre. Je dirai même que j’avais le feu à la bouche, en mode Tex Avery !!

Donc nous voici chez Okaï, nous rencontrons Bambi le faon et Peter le paon, animaux de compagnie d’Hervé et Okaï (véridique !). Sur le toit la vue est à couper le souffle, qq cultures juste devant son jardin, puis l’océan à perte de vue, turquoise puis bleu marine, avec les bateaux au loin. Une petite bière face à cette vue splendide, puis on va enfin se tremper les pieds dans l’eau. La mer est chaude c’est un bonheur, l’océan est agité donc pas de baignade autorisée, du coup on jette notre dévolu sur les petits crabes qu’on tente de capturer sans succès.

Sur la route du retour, on s’arrête à l’auberge des 4 Vents pour revoir Estelle qui tient cette auberge. Et aussi pour gouter une bière locale ! ;) (eh oui, on reste des chtis dans nos cœurs !)

De retour chez Okaï, Hervé nous prépare encore une spécialité locale ; des bananes frites. En gros, c’est pareil que des frites, mais avec de la banane plantin à la place. Et c’est tellement boooooon !! un vrai ptit chef ce Hervé !

En rentrant, on se rend compte que nos voisins du quartier commencent à nous connaître, les enfants nous font de grands signes en disant « yovo », ce qui veut dire « blanc ».

Samedi :

Hervé nous a invité à venir à la messe pour sa confirmation ; fanfare, tambours et très jeunes danseuses Togolaises accompagnent l’événement !

Nous allons ensuite déjeuner en ville avec Hervé et Okaï, au Marox, restaurant spécialiste de grillades. Poulet et poisson frais grillés sur place, un vrai régal !!

En sortant, juste derrière le resto, nous tombons sur le marché aux fruits, où on dirait que chaque vendeur fait le concours de stand le plus alléchant… Des piles d’ananas, mangues, pastèques, fruits de la passion et autres fruits inconnus au bataillon se côtoient. Miam !!

Nous nous mettons ensuite en route pour retrouver la famille de Rémi, ses oncles tantes et cousins, qui habitent à Lomé. Dans quartier tranquille où les enfants jouent au ballon et nous font signe lorsque nous passons, nous arrivons enfin chez Folly et Thérèse, dans un charmant pavillon ocre et rouge. Un petit coin tranquille, entouré de palmiers et de terre battue. Toute la famille nous reçoit comme des rois, en nous cuisinant des colicos à base de patate douce (pas la même que les colicos d’Hervé) et autres plats locaux bien épicés (mais bon on commence à s’y faire ! ). Les petites cousines de Rémi ont un peu du mal à s’habituer à notre présence, c’est pas tous les jours qu’elles voient 3 blancs et demi prendre l’apéro chez elles.

18h, déjà l’heure pour Cloé et moi d’aller chercher le dernier de l’équipe à l’aéroport, Thomas atterrit à 18h30, pendant que Pauline et Rémi continuent l’apéro avec ses cousins.

De retour tranquillou à l’appart, on déguste une mangue achetée sur le marché, plus bonne que belle d’ailleurs ;) en gros délicieuse mais elle avait une sale tête !

Dimanche :

grasse matinée de rigueur pour un dimanche, on a rdv à 13h avec Hervé à Coco Beach, petite plage privée d'un hotel où on a le droit de se baigner grâce à un récif naturel qui bloque les courants dangereux.

On a donc passé la journée à larver sur les transat et à se baigner (océan à 27°, c'est çà qui est bon !! )

Les vagues du Golfe sont hyper puissantes, de quoi se faire décaper les sinus quand on boit la tasse ! Et bon, évidemment, petite bière de rigueur pour apprécier ce beau soleil d'été ! La paradis cette petite plage !!

Okaï nous rejoins ensuite, nous emmène dans sa maison en bord de mer qui Thomas ne connaissait pas encore, puis de retour en ville pour une glace.

Ah et si l'un d'entre vous veut changer de vocation, il y a de quoi faire sur le marché de la glace au Togo. Elles étaient vraiment pas bonnes. Je dirais même qu'on sera peut-être tous malades demain ^^ Donc si quelqu'un veut se lancer pour apprendre aux Togolais comment faire des VRAIES glaces, ne vous gênez pas !

Et voilà pour les nouvelles de la tribu, demain on a rdv avec le doyen à la fac de médecine, mais nous sommes passés dans les services de l'hopital nous présenter et ils ne semblaient pas au courant de notre venue prochaine. On verra demain, mais ça sent le plan foireux de la fac qui envoie des étudiants sans même prévenir l'hopital...

besos à todos (eh oui je reste en mode espagnol cette fois!)

Commenter cet article

papa 24/06/2013 13:56

Bonjour ma capu,

Bravo pour tous tes commentaires, on s'y croirait presque.
J'ai plutot l'impression que vous etes arrivés dans un endroit sympa.
J'espère que le CHR vous accueillera aussi bien et que vous ne glanderez pas entre les services.
Louis est aussi arrivé en irlande dans une bonne famille qui s'occuppe de lui. Il l'a eu un peu dur au debut mais je pense qu'il se lache avec l'anglais et que donc ca va mieux.
Continue de nous raconter ta vie, c'est super.

Je t'embrasse tres fort . Fais gaffe avec les glaces, tu ne sais pas avec quelle eau elles sont faites .
Bises
papa .